Accueil

Actualités

Jan – Avr : Résidence YISHU 8, Beijing (Chine)

À venir :
– Avril 2020 : Exposition personnelle, Yishu 8, Beijing (Chine)
– Déc 2020 : Exposition collective, Domaine de Kerguéhennec, Bignan

présentation Jonas Delhaye

« L’incapacité de mon appareil photographique à rendre compte de ce que je vois, rend à ce que je vois la capacité de mon appareil photographique : définir mes images. »

Le travail se définit dans une forme hybride où l’œuvre et l’image sont envisagées au croisement de la sculpture et du performatif, de l’enregistrement au sens large. Ma démarche induit l’immersion du corps dans l’espace, l’expérience du temps, la mise en valeur d’une présence au monde et des modalités spécifiques d’apparition de l’image ou du langage.

C’est un moyen de questionner la photographie dans sa transversalité, de la capture à la présentation, mêlant les médiums qui sont le plus souvent résultats d’un geste : geste sculptural pour créer de manière contextuelle des dispositifs, des appareils photographiques, geste de l’observateur qui conduit à différentes traces photographiques ou vidéos. Cet attachement au processus se traduit notamment dans ma pratique photographique. La collecte d’éléments fragmentaires in situ, la construction de sténopés invoquant le fétiche ou l’abri, l’intimité progressive avec l’espace et ses occurrences sont autant d’étapes consubstantielles aux images résultantes.

Dans un lien d’interdépendance, l’œuvre apparait à la fois comme dispositif, processus artistique, empreintes ; éléments qui prennent corps et deviennent par l’exposition comme les traces archéologiques issues d’une rencontre avec le paysage.

Jonas Delhaye