Étant donnée

ÉTANT DONNÉE


2012 – 2018
Diapositives 4×5 inch, verre dépoli, bois, led, 60×90 cm / 30×70 cm / 30×60 cm


Étant donnée Grand Palais

Composées de plans film diapositive rétroéclairés, ces images sont originaires de portes de chambre, la lumière traversant la serrure projette dès lors l’image photographique. Ces images sont recueillies sur les surfaces photosensibles à même le mur du couloir assombri. Derrière la porte, sur l’image, l’intérieur d’une chambre habitée et sa fenêtre sur le paysage…

Elles invoquent pour moi une rêverie telle que Bachelard peut la définir dans La poétique de l’espace : « La maison regarde par le trou de la serrure », un clin d’oeil à la peinture de Vermeer, un voyeurisme délicat, à rebour de l’évocation par le titre de l’oeuvre de Duchamps.

C’est une analogie entre la chambre-habitat et la chambre noire. Dans une mise en abyme, le quadrillage de plans films évoque autant les carreaux de fenêtre, le vitrail, que les marquages présents sur les verres dépolis des chambres photographiques.